Sélectionner une page

JU-KAS

L’UNIVERS DES JU-KAS

Les ju-kas sont des especes spéciaux. Ils agissent comme des symbiotes, ressemblant au début a une large dotée d’un diamant en guise d’oeil. Ce liquide peut disposer de plusieurs types de couleurs. Ses couleurs seront disposées en fonction du corps qu’il controlera. C’est une espece que l’on peut considérer comme « Alien » puisqu’ils ne sont pas nés de la planete Terre mais bien d’un autre systeme et d’une autre planete. 

LEUR CORPS

Lorsqu’un ju-kas prend possession d’un être, peu importe l’espèce, celui-ci gardera la forme de base de son hôte. Cependant, son corps restera tout de même fin si celui-ci se trouve plus épais que de base car le ju-kas dévore le surplus de muscle de l’intérieur ou le fait fondre pour ainsi avoir un corps plus léger et plus flexible. 

Le but d’un ju-kas est d’être rapide, flexible et d’avoir une carrure plutôt gênante pour effrayer ses proies plus facilement. Cependant, en fonction de chaque type de ju-kas, les caractéristiques peuvent s’ajouter sur le corps de son hôte, comme des ailes, des tentacules, des nageoires, fourrure etc. Nous ne savons pas d’ou et comment il est possible que chaque ju-kas se trouvent tous différents les uns des autres physiquement.

Sur sa tête, il n’a pas d’œil. Il possède cependant un œil principal et central qui se trouve au niveau de son cou. A ce niveau se trouve également une ouverture en forme de croc, ou flotte son œil dans une sorte de vide noir, mauve. Cet œil peut être déplacé et utilisé que ce soit par sa propre langue, sa queue ou ses mains. Il peut également être baladé un peu partout mais se trouve incassable, car il est fait d’une matière bien plus solide que la plus dure des pierres précieuses.

Au niveau de sa mâchoire, il possède des poches d’acide qui se trouvent sur les cotés de la mâchoire inférieure. Il possède également 1 mètre 50 de langue qui se rétracte dans une poche presque identique a celle des serpents. Il l’utilise pour étudier la chaleur corporelle ou éventuellement pour porter des choses.   

LES CAPACITES SPECIALES DE LEUR CORPS

Celui-ci peut se démembrer et en soit s’ils veulent jongler avec ses propres membres il le peut, que ce soit avec sa tête, quelques bouts de sa queue peu importe, cela ne lui fait absolument pas mal malgré que cela reste désagréable.

Lorsqu’il a besoin de se défendre le ju-kas peut cracher de l’acide. Cependant, lorsqu’il commence a cracher sa salive, les trous de respiration, disposer sur son cou, s’illuminent en guise de prévention avant d’attaquer.

Quant à l’intérieur de sa bouche, il est obligé que celui-ci s’illumine d’une couleur spéciale, normalement celui-ci garde la même couleur que sa salive ou de sa chaire.

Quant a ce qui se trouve en dessous de ses mains, il peut faire fondre en fonction de ce qu’il touche et laisser des traces d’acide dans n’importe quel sol. Le ju-kas ne possédant pas d’empreinte digitale, il laisse donc derrière lui des traces de la forme de ses pattes.

FUSION DE DEUX CORPS : Lors de la fusion, les deux corps deviennent une chrysalide pendant 2 heures, semblable au papillon qui change et se métamorphose dans son cocon.

CAPACITÉS : Ce sont des êtres spéciaux et ont la capacité de remettre en place certains de leurs os de l’intérieur afin de lui permettre de passer en mode anthropomorphe ou en mode féral. Ce genre de changement lui est désagréable et peut parfois entraîner une perte de sang. Il ne ressent pas pour autant de douleurs. Ses muscles et sa chaire ne lui font rien mais ses organes vitaux sont vulnérables aux attaques et sujets aux blessures.

REPRODUCTION & HYBRIDES

Un ju-kas est en capacité de se reproduire et de changer de forme de sexe a sa guise. Il peut très bien avoir un sexe de dragon comme humanoïde ou plus encore, il a le droit de choisir et n’est pas obligé de resté fixé sur un seul type.

De plus, un ju-kas peut donner vie uniquement avec un autre ju-kas . Celui-ci donnera naissance à un bébé qui sera au stade larvaire et se devra de chercher un hôte pour vivre comme tous les ju-kas. Cette espèce n’est donc pas hybridable. Egalement, lors de la reproduction de deux êtres, cela sera a l’un ou a l’autre de choisir qui devra mettre en place un sexe féminin pour la fécondation.

En effet, un ju-kas a la possibilité de choisir s’il est masculin ou féminin ou même les deux.

UN PEU D’HISTOIRE

Les ju-kas viennent d’une planète appelée Kioya. Celle-ci a été quasiment détruire et désertée petit a petit a cause des combats pour la conquête des territoires en fonction de chaque type de ju-kas et surtout par le choix leurs ancêtres. Ces ancêtres sont nommés Injh’ka et étaient leurs supérieurs, leurs anciens, leurs dieux.

Les ju-kas inférieurs faisaient que réaliser leurs ordres comme une grande fourmilière. Ils s’entre-tuaient quasiment pendant 500 ans non stop, ce qui a fini par causer la perte de la planète en raison de la disparition de la nourriture, de la nature et des animaux.

Sur leur planète, ils avaient la possibilité de vivre sans hôte et de prendre n’importe quelle apparence contrairement a la terre.

Un jour tous les anciens finirent par mourir suite a une guerre totale qui fut la plus violente de leur histoire et ayant par conséquent causer des millions de morts au sein de leur espèce. Les survivants se retrouvèrent sans guide et décidèrent donc de déserter leur planète afin de conquérir d’autres rivages avec l’idée de devenir libre d’eux même et de décider eux-même de leur destin.

Apres plusieurs années de route dans la galaxie, certains ont fini par arriver sur terre et prirent possession de leur premier hôte. Cela était nécessaire afin de continuer a vivre. Certains d’entre eux ont pu survivre a l’atterrissage, d’autres non en raison du changement violent d’atmosphere et de lieu de vie.

CONCLUSION

Un ju-kas ne peut posséder qu’un seul et unique hôte au cours de sa vie. C’est un être modulable, fourbe et ils sont tous différents les uns des autres. Ils font également parti des lointains cousins des Doréïts mais entre eux c’est presque l’anarchie. Les raisons sont expliquer dans l’histoire du clan des DoréÏts. 

Un ju-kas peut être amical et voyager en groupe mais il lui est primordial de trouver un bon groupe qui saura l’ accepter comme il est. Un ju-kas reste en effet un être qui a du mal a retenir son coté prédateur surtout après ce que son espèce a traversé par le passé.

Cela ne veut pas pour autant dire qu’un ju-kas ne peut pas montrer de signe d’affection, de tristesse ou d’autres émotions primitives. Un ju-kas reste tout de même un être vivant, certe d’une espèce lointaine mais vivante. Finalement, un point a noter est que ce que préfère faire un ju-kas préfère, c’est de faire des blagues ou des surprises a sa façon.

Email